Des amas graisseux localisés sous le menton alourdissent le visage, avec  un aspect de « double menton ».
Ce problème peut exister chez des personnes jeunes, même sans surpoids. Il devient plus fréquent avec les années, s’aggravant lorsque la peau se relâche.
Les hommes sont également souvent concernés par ce défaut.
La solution chirurgicale peut consister en une simple liposuccion.
Parfois cependant, il faudra associer une remise en tension de la peau (mini lifting).
Cet acte se pratique en chirurgie ambulatoire. Prévoyez 4 à 10 jours d’interruption de votre activité professionnelle.
 
Le menton manque parfois de relief. Il peut alors être légèrement augmenté par un lipomodelage. Cette petite intervention est effectuée en chirurgie ambulatoire, seule ou combinée à un autre geste chirurgical.
 
La peau du cou est parfois relâchée, fripée. L’angle entre le cou et le visage disparait.
Un lifting du cou va corriger ce problème en repositionnant la peau. Une intervention sous anesthésie générale est nécessaire. Prévoyez d’interrompre vos activités professionnelles une dizaine de  jours.